Souscrire un prêt est une solution pratique et efficace qui permet de financer les différents projets au sein d'un foyer. Pourtant, à partir du moment où l'on a contracté trop de crédits et que l'on a des difficultés à les rembourser, on est sujet à un surendettement. La question qui se pose dans ce cas est: une personne surendettée peut-elle souscrire un nouveau prêt? Pour répondre à la question, focus sur ce qu'est un surendettement, sur la manière d'obtenir un prêt consommation lorsqu'on est surendetté et sur ce que cela implique.

Le surendettement, de quoi s'agit-il?

Avec l'augmentation et la diversification des offres de prêts proposées par les banques, de plus en plus de ménages sont tentés d'effectuer différentes demandes de crédits pour financer leurs projets à court terme ou à long terme, à l'instar du prêt immobilier. La possibilité de souscrire des prêts en ligne, à savoir des crédits à la consommation, les encourage encore plus à contracter davantage d'emprunts. Pourtant, lorsque ces dettes s'accumulent, les charges mensuelles du foyer s'alourdissent. À ce moment, si un aléa de la vie survient, comme une perte d'emploi, une baisse de revenus, une hospitalisation ou un décès, le ménage aura des difficultés à payer ses mensualités de façon durable, on parle alors de surendettement. D'une manière générale, un foyer est considéré comme étant surendetté à partir du moment où, de bonne foi, il ne parvient plus à faire face à la totalité de ses dettes.

Comment obtenir un crédit à la consommation lorsqu'on est surendetté?

Bien que cela soit un véritable parcours du combattant, un emprunteur surendetté peut effectivement obtenir un nouveau crédit à la consommation. Il est important de noter que les créanciers restent particulièrement prudents sur la validation de prêts à des individus surendettés. Les établissements bancaires effectuent une évaluation minutieuse de l'emprunteur afin de déterminer sa solvabilité. Les personnes qui n'ont pas épuré leurs dettes, qui accumulent des découverts bancaires, des factures impayées, etc. ont une mauvaise image et n’auront quasiment aucune chance d'obtenir un nouveau crédit. Les autres organismes de prêts effectuent les mêmes évaluations en prenant en compte les revenus mensuels et le reste à vivre. Par ailleurs, les foyers qui ne possèdent pas de bien à hypothéquer auront peu de chance de se voir octroyé un prêt à la consommation supplémentaire. Le rachat de crédit est une solution qui permet à une personne surendettée d'obtenir un nouvel emprunt en restructurant ses dettes. Par contre, il faudra que l'emprunteur dispose d'un revenu stable et un cautionnement ou un bien à hypothéquer. Bon nombre de foyers en situation de surendettement se rapprochent des prêteurs privés, cependant, le taux d'intérêt appliqué par ces derniers est relativement plus élevé comparé à ceux des établissements légaux. Le moyen le plus simple de se voir octroyer un prêt lorsqu'on est surendetté est de recourir à un proche ou à une connaissance.

Les impacts d'une nouvelle demande de prêt pour une personne surendettée

Comme déjà stipulé précédemment, emprunter lorsqu'on est en situation de surendettement est particulièrement difficile. En effet, peu d'établissements de crédit se risquent à octroyer un prêt à un emprunteur non solvable. Pour cette raison, le recours aux prêts particuliers est le plus recommandé si l'on doit absolument contracter un crédit supplémentaire. Mais le souci avec cette solution est qu'elle propose en général une somme peu élevée. Par ailleurs, le fait de souscrire un nouvel emprunt entraînera davantage le surendetté dans le cercle vicieux du surendettement. Lorsque le foyer a déjà des difficultés à rembourser ses crédits et à payer ses factures, la meilleure chose à faire est de passer par la commission de surendettement. Bien que le passage à cette solution est assez affligeant, notamment la liquidation de bien personnel ou le fichage au FICP, elle offre la possibilité de rectifier une mauvaise situation budgétaire. En optant pour cette alternative, le ménage pourra repartir d'un bon pied pour sortir de la précarité et retrouver une vie sereine.

Laura Muller

« Voici un principe de l'art de l'éducation que particulièrement les hommes qui font des plans d'éducation devraient avoir sous les yeux : on ne doit pas seulement éduquer des enfants d'après l'état présent de l'espèce humaine, mais d'après son état futur possible et meilleur, c'est-à-dire conformément à l'Idée de l'humanité et à sa destination totale. Ce principe est de grande importance. Ordinairement les parents élèvent leurs enfants seulement en vue de les adapter au monde actuel, si corrompu soit-il. Ils devraient bien plutôt leur donner une éducation meilleure, afin qu'un meilleur état pût en sortir dans l'avenir. Toutefois deux obstacles se présentent ici :1) ordinairement les parents ne se soucient que d'une chose: que leurs enfants réussissent bien dans le monde, et 2) les princes ne considèrent leurs sujets que comme des instruments pour leurs desseins. Les parents songent à la maison, les princes songent à l'État. Les uns et les autres n'ont pas pour but ultime le bien universel et la perfection, à laquelle l'humanité est destinée et pour laquelle elle possède aussi des dispositions. »

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot grhk ?

Fil RSS des commentaires de cet article